Plan de travail hydrofuge

Sommaire

Pour aménager ou rénover une cuisine ou une salle de bain, le plan de travail est indispensable. Il doit être hydrofuge, c'est-à-dire résistant à l'eau et aux produits d'hygiène et ménagers. Le plan de travail peut être hydrofuge de par son matériau mais aussi rendu hydrofuge grâce à un revêtement ou un traitement spécifique. Quelles sont les caractéristiques des différents plans de travail hydrofuges ? Quel plan de travail hydrofuge choisir selon vos critères ? Où acheter et à quel prix un plan de travail étanche ?

Plan de travail hydrofuge : caractéristiques

S'il est toujours possible d'étanchéifier les liaisons entre éléments d'un plan de travail (meubles et crédence), le plan de travail hydrofuge doit posséder certaines caractéristiques :

  • Étanchéité à l'eau. Le matériau qui constitue le plan de travail ou qui le recouvre ne doit pas laisser passer l'eau au sein de sa structure. Ceci est valable aussi bien pour les projections que pour les grandes quantités qui viendraient à l'inonder ;
  • Absence de porosité. Afin de pouvoir être entretenu facilement, le plan de travail ne doit pas laisser pénétrer même les plus petites quantités de produits susceptibles de le tâcher ;
  • Rigidité : tout plan de travail doit être suffisamment rigide pour supporter aussi bien les accessoires de cuisine ou de salle de bain (plaques, ustensiles, vasques, etc,...) que la pression que les usagers peuvent lui appliquer.

Pour ces raisons, le plan de travail hydrofuge doit être suffisamment épais, confectionné dans un matériau rigide et recouvert d'un traitement hydrofuge et non poreux.

 

 

Il existe plusieurs solutions pour créer un plan de travail hydrofuge. On peut employer :

  • un matériau unique qui sera la structure hydrofuge et décorative : pierre de lave, béton hydrofuge, marbre, verre ou quartz ;
  • un matériau de structure qui sera ensuite recouvert d'un revêtement hydrofuge et décoratif : contreplaqué, mélaminé, stratifié, faïence ou carrelage ;
  • un matériau de structure qui recevra un traitement hydrofuge : bois massif, béton ciré, tadelakt.

Le choix du matériau dépend du prix que l'on souhaite investir, de l'entretien qu'il réclame et du décor qu'il assure. Chaque matériau présente ses avantages et ses inconvénients.

Comparatif et prix des plans de travail hydrofuges

Structure

Revêtement ou traitement requis

Avantages

Inconvénients

Prix au m²

Béton

Ciré, hydrofugé, résiné...

  • Facilité de réalisation
  • Résistance
  • Délai de réalisation
  • Entretien régulier
  • 50 €/ m² en réalisation personnelle
  • 150 €/m² réalisation professionnelle

Bois massif

Ciré, hydrofugé, vitrifié...

  • Esthétique & naturel
  • Rigidité
  • Traitement régulier
  • Prix

De 50 € à 150 € / m² selon l'essence

+ les traitements à appliquer

 

Bois aggloméré

Carrelage ou faïence

  • Facilité de pose
  • Choix des décors
  • Irrégularité (joints)
  • Entretien (joints)

 

± 15 € /m²

+ carrelage ou faïence, colle...

Mélaminé

  • Facilité de pose
  • Choix des décors
  • Prix modéré
  • Résistance modérée à la chaleur intense
  • Présence éventuelle de produits volatiles (formaldéhyde)

40 € à 70 € le m² selon décor et texture

Stratifié

Acier inoxydable

Sans

  • Esthétique
  • Résistance
  • Difficulté de pose, découpe et manipulation
  • Prix

De 150 € à 400 € / m²

Marbre / Quartz

Sans

Pierre de lave / Granit

Sans

Verre

Sans

  • Esthétique
  • Entretien limité
  • Difficulté de pose, découpe et manipulation
  • Prix du verre épais

± 200 €/ m²

 

Bon à savoir : en raison de sa fragilité et de sa porosité, l'ardoise n'est qu'exceptionnellement utilisée pour réaliser un plan de travail réellement hydrofuge, mais cède la place à des matériaux nouveaux comme le Corian®.

Acheter un plan de travail hydrofuge

Le plan de travail, ses accessoires et différents traitements s'achètent aussi bien dans un magasin de bricolage que chez un cuisiniste, un baniste (installateur de salles de bains) que ce soit en magasin ou sur les boutiques en ligne sur Internet.

La plupart du temps, les plans de travail tout confectionnés sont livrés en profondeur de 60 à 65 cm environ dans des longueurs de 1,6 m à 3 m environ.

Attention : Avant de porter son choix sur un modèle de plan de travail hydrofuge, il faut prévoir la pose et donc l'achat des fournitures complémentaires (les profils de finition, les chants, les profils de jonction, les rehausses, les pieds, les plinthes, etc,…), dont le prix peut dépasser celui du plan de travail lui-même.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider