Plan de travail en verre

Sommaire

Sophistiqué et lumineux, le plan de travail en verre est recherché dans les cuisines modernes malgré ses quelques défauts. À vous de le choisir en fonction de vos goûts et besoins, tout en tenant compte de ses limites.

Remarque : il existe de nombreux autres revêtements pour votre plan de travail : inox, bois, pierre, béton ciré, céramique, etc.

Caractéristiques du plan de travail en verre

Le plan de travail en verre est fabriqué avec du verre trempé. Il s'agit d'un verre dont on a augmenté la résistance en le soumettant à une opération appelée la « trempe ». Le verre obtenu est ainsi cinq fois plus solide que le verre ordinaire. De plus, s'il se brise, il en résulte une multitude de petits morceaux aux arêtes émoussées, pour un risque de blessure réduit.

Attention : le verre une fois trempé ne peut plus être coupé ni façonné. Veillez donc à bien vérifier les mesures de votre plan de travail avant achat.

Le plan de travail en verre peut être transparent ou opaque. Il peut alors se décliner en de nombreux coloris, à choisir en accord avec la décoration de la cuisine

 

Avantages et inconvénients du plan de travail en verre

De nombreux atouts

Le plan de travail en verre joue l'élégance. Sa luminosité le rend également parfait dans une petite cuisine où il contribue à agrandir visuellement l'espace. Naturel et non-poreux, il est particulièrement hygiénique et offre une grande résistance aux taches, aux graisses et aux acides.

Remarque : une cuisine intégralement meublée de verre pourrait sembler assez froide et peu intime. Il est donc recommandé de mélanger les matériaux avec, par exemple, des meubles en bois et/ou des bacs d'évier en inox ou en zinc.

Des inconvénients à prendre en compte

Mais si le verre trempé lui confère une grande résistance, le plan de travail en verre reste cependant sensible aux impacts, particulièrement sur les bords et aux angles. Il craint également les rayures. Impossible donc d'y couper directement des aliments.

Et s'il peut supporter la chaleur, il redoute les chocs thermiques, provoqués par un plat sortant du four, notamment.

Pose et entretien du plan de travail en verre

La pose d'un plan de travail en verre est délicate. Les meubles ou planches qui le supportent doivent impérativement être à niveau au risque de voir apparaître des craquelures. Il sera ensuite fixé à l'aide d'une colle miroir ou tout simplement de silicone s'il est doté d'un film permanent sur son envers. Un joint de silicone sera ensuite appliqué entre l'arrête du plan et le mur.

Remarque : si la pose de votre plan de travail en verre est effectuée par un professionnel, sachez que vous pouvez bénéficier de la TVA à taux réduit de 10 % sous certaines conditions.

L'entretien d'un plan de travail en verre est simple, mais doit être régulier, ne serait-ce que pour enlever les traces de doigts. Il suffit d'y passer un simple chiffon doux et un produit à vitre. Tous les produits abrasifs sont en revanche à proscrire.

Prix et points de vente d'un plan de travail en verre

Il est très difficile de trouver un plan de travail en verre dans les grandes enseignes de bricolage. Il vous faudra donc faire appel à une société spécialisée ou vous renseigner via Internet.

Le prix varie en fonction de l'épaisseur du plan de travail, de ses dimensions, de ses finitions, ainsi que du fabricant. Comptez de 50 à 300 € le m².

Conseil : au regard du prix assez élevé d'un plan de travail en verre, n'hésitez pas à mettre différentes sociétés en concurrence.

Ces pros peuvent vous aider