Rénover un plan de travail en bois

Sommaire

Une grande majorité de cuisines possède aujourd’hui des plans de travail en matériau composite.

Cependant, il existe encore des plans de travail en bois massif qui demandent un entretien plus régulier que d’autres matériaux. Certaines traces laissées par le temps peuvent être atténuées par la rénovation complète.

Voici un pas-à-pas pour rénover votre plan de travail en bois.

1. Poncez le plan de travail

Un plan de travail en bois massif est protégé par différents produits liés au traitement du bois. Avant de commencer toute rénovation, il est primordial de retirer tous ces traitements.

Pour cela, vous pouvez faire appel à différentes techniques : la ponceuse ou le décapant. L’un n’empêche pas l’autre !

  • Démontez le plan de travail en retirant l’évier, la plaque de cuisson et tout élément affleurant du plan de travail.
  • Placez le plan de travail sur une surface stable, de préférence à l’extérieur. Pour cela, vous pouvez mettre le plan de travail sur une ancienne table ou des tréteaux.
  • Poncez à l’aide d’une ponceuse vibrante équipée de papier de verre à grains fins. Poncez toujours dans le sens des fibres du bois pour ne pas abîmer le bois.

Note : Si vous utilisez un décapant chimique, appliquez une couche de 3 à 5 mm sur le plan de travail avec un pinceau plat. Laissez agir, puis retirez la couche devenue molle avec une spatule métallique.

  • Veillez à ce que le plan de travail soit toujours exempt de poussière ou de sciure pour rendre le ponçage efficace.

2. Réparez le plan de travail (si besoin)

Le plan de travail est maintenant poncé, il faut l’inspecter pour déterminer les zones éventuelles de rénovation.

Inspection du plan de travail en bois

Pour cela, prenez une lingette en micro-fibre humidifiée que vous passerez sur la totalité de la surface du plan de travail :

  • Passez lentement la main à plat sur le plan de travail afin de repérer des zones abîmées.
  • Vérifiez visuellement la présence ou l’absence de tâches qui auraient résisté au ponçage.
  • Vérifiez également les chants du plan de travail souvent marqués par l’anneau en fer des ceintures.

Reboucher les trous du plan de travail

Utilisez de la pâte à bois pour réparer tout impact « creusant » le bois :

  • À l’aide d’une spatule sur laquelle vous aurez déposé un peu de pâte à bois, garnissez le creux situé dans le plan de travail.
  • Appuyez fermement sur la spatule pour bien remplir le creux. Prélevez toute la pâte à bois en surplus.
  • Refermez bien le couvercle de la pâte à bois ou le bouchon du tube, car la pâte à bois sèche assez vite si elle reste à l’air.
  • Le lendemain, utilisez la ponceuse et poncez lentement les endroits réparés à la pâte à bois. Vous obtiendrez de cette façon une surface lisse.

Enlever les taches tenaces

Si des taches résistent au ponçage, voici comment procéder :

  • Utilisez un détachant acheté en grande ou moyenne surface de bricolage. Ce produit existe sous différentes formules suivant le type de taches.
  • Appliquez-le à l’aide d’une mèche en coton, que vous trouverez dans ces magasins juste à côté des teintes. Si vous souhaitez limiter l’impact financier de la rénovation, ce détachant peut s’appliquer avec un vieux torchon (propre) de cuisine.

3. Cas 1 : Appliquez une teinture pour bois

Les travaux de finitions ont pour objectif de protéger le bois.

La première étape est le choix de la teinte. Le bois, tel qu’il est actuellement présente une teinte dite naturelle. Vous pouvez tout à fait choisir de garder cette teinte.

Si vous souhaitez changer de teinte, il vous faut utiliser une teinture pour bois. Attention, une teinture est un produit très fluide et surtout très concentré.

L’application d’une teinte est toujours délicate, car elle pénètre rapidement et profondément dans le bois. Ce qui signifie qu’aucune erreur n’est permise.

  • Utilisez un tissu en coton ou des mèches en coton et déposez dessus une faible quantité de teinture.
  • Le coton sera immédiatement mis en contact avec le bois.
  • Il faudra alors effectuer des mouvements rapides pour « étaler » la teinture, de préférence dans le sens du bois.

Vous pouvez laisser votre plan de travail dans cet état, mais si vous le sollicitez trop, des tâches peuvent apparaître.

Les travaux de finition s’achèveront par la mise en œuvre d’un vernis à contact alimentaire.

Appliquez le vernis à l’aide d’un rouleau mousse en prenant soin de travailler dans une zone hors poussière.

3. Cas 2 : Appliquez une résine

Il existe une autre possibilité pour rénover un plan de travail grâce à une résine époxy.

Propulsé par des émissions de décoration, ce produit se met en deux étapes sur un plan de travail parfaitement dégraissé.

  • Faites le mélange indiqué par le fabricant : résine + durcisseur.
  • Appliquez au rouleau la résine de couleur sur le plan de travail.

Le travail est fini. Il est très important de bien respecter le temps de séchage. À noter que cette peinture ne peut être teinte ! Il faut donc trouver son bonheur dans le nuancier qui n’est pas pléthorique, mais qui est assez tendance.

4. Reposez le plan de travail

Une fois le plan de travail bien sec, procédez au montage sur les meubles.

  • Placez le plan de travail sur le mobilier.
  • Fixez le plan de travail aux meubles et au mur éventuellement.
  • Insérez les différents éléments précédemment démontés (plaque de cuisson, évier…).

Ces pros peuvent vous aider